L'Atelier d'Angèle

29 octobre 2017

Octobre Rose, lutter contre le cancer...

Octobre est le mois de la lutte contre le cancer du sein.

ruban rose

 

Parce que la cause est importante et que je lutte moi-même contre cette fichue maladie, je voulais éditer ce billet.

Cela fait 4 mois que je suis une chimiothérapie sur Paris et je dois avouer que ce n'est pas une partie de plaisir.

Lorsque j'ai appris que j'étais atteinte d'un cancer (je ne détaillerai pas le type de tumeur, ni le stade d'évolution, les termes sont trop compliqués quand on est novice, et cela ne regarde que moi et mon oncologue finalement), ça été comme un tsunami dans ma tête. D'abord j'ai pensé "que vont devenir mes enfants ?", puis "c'est pas possible, pas moi !"

Et oui, le cancer, c'est bien connu, ne touche que les autres. On se sent généralement loin de tout ça, inattaquable.

Cette maladie fait peur. Les mots "tumeur", "cancer", "chimiothérapie", "chirurgie", "radiothérapie" (et bien d'autres mots encore plus mystérieux et effrayants) font peur.

On a peur de souffrir, peur de ne pas voir grandir nos enfants (ou petits enfants).

Et puis, il y a la peur des autres: nos parents ont peur de perdre leur enfant; les amis, les collègues se font plus discrets, voire même totalement absents.

Soudainement vous avez l'impression d'être atteint d'une maladie contagieuse, alors que le mutisme des uns est du au fait qu'ils ne savent pas quoi dire, qu'ils ne savent pas s'ils doivent être rassurant au risque de trop dédramatiser la chose, d'éviter le sujet et faire comme si tout allait bien, ou bien d'être trop triste et/ou d'en faire trop. Alors, plutôt que de se sentir maladroit ou idiot devant vous, ils vous évitent tout simplement.

Et puis il y a ceux qui connaisse une telle qui a eu la même chose et qui en savent plus que vous. Ceux là sont toxiques, les éviter ou mettre des bouchons dans les oreilles est la meilleur chose à faire.

Ainsi, non seulement on doit se battre contre la maladie, mais aussi contre les préjugés et l'ignorance des autres.

Non seulement le combat est physique, mais le psychisme est lourdement affaibli.

L'entourage est important. Se sentir soutenu, écouté, dorloté parfois est primordial.

L'équipe médicale (oncologue, chirurgien, infirmière, psychologue...) prend aussi une place importante dans la voie de notre guérison. Et il est important de savoir qui choisir, d'être bien orienté, bien conseillé dès le début de la maladie.

J'ai longtemps hésité à éditer cette rubrique (la preuve le mois d'octobre est quasiment terminé), mais la lutte contre le cancer doit être permanente et pas seulement sur un mois.

En parler est nécessaire pour éduquer chacun et chacune.

Une tumeur vite repérée est une tumeur rapidement éliminée, et surtout des métastases évitées.

Guérir est important. Mais éviter la rechute ou un nouveau cancer quelques années après l'est encore plus.

Ainsi, chacune doit savoir comment repérer une "anomalie" et consulter son médecin traitant ou son gynécologue.

Il faut connaître son corps, savoir l'écouter et reconnaître une "urgence" quand elle se présente.

Mesdames et messieurs (car oui, le cancer du sein concerne aussi les hommes, même si cela est plus rare), lorsque vous sentez quelque chose de "bizarre" à la palpation ou bien une douleur anormale, n'attendez pas en vous disant (comme on le fait souvent pour un rhume): "ça va passer, dans une semaine ou deux il ne paraîtra plus rien?", ou bien: "de toute façon je n'ai pas le temps en ce moment, on verra ça pendant les vacances!".

Le moindre doute, consultez.

J'ai trouvé cette plaquette intéressante sur facebook. Elle schématise les différents symptômes induits par une tumeur au sein.

les différents symptomes dune tumeur

Alors, n'oubliez pas la vie est belle !

Elle est précieuse!

 

 

 

Posté par angeliqueneyret à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


27 octobre 2017

Des feuilles mortes en pastels

C'est l'automne, les feuilles mortes se ramassent à la pelle ... et il faut pouvoir occuper nos chers bambins pendant les vacances de La Toussaint.

Pendant les promenades au parc, en forêt ou pendant les jeux dans le jardin, demandez à vos enfants de ramasser les plus jolies feuilles d'arbres qu'ils trouveront.

Puis faites-les sécher entre des feuilles de journaux, un gros volume d'une vieille encyclopédie au dessus de tout cela pour garder les feuilles bien à plat.

Ensuite rien de plus simple: répartissez quelques feuilles mortes sur un support (tel que carton, feuille blanche ou table), la face des feuilles contre le support, le dos avec les nervures face à vous, puis poser dessus une feuille A4 blanche.

WP_20171026_16_25_07_Pro

Enfin, à l'aide de craies sèches ou de pastels, proposez à vos enfants de "frotter" la feuille de papier en faisant varier les couleurs de temps à autre.

Les nervures des feuilles d'arbres placées dessous vont apparaître comme par magie et l'effet des plus sympa.

WP_20171026_16_25_38_ProWP_20171026_16_25_49_Pro

 

WP_20171027_17_24_59_Pro

Un bon moment à passer en famille (laissez les discuter de l'automne, des arbres, du pourquoi les feuilles deviennent-elles rouge ou marron?, pourquoi les feuilles ne se ressemblent pas?) et à renouveler aussi souvent que possible en variant les types de feuilles (ciselées, multiples) et les coloris.

                                              Alors, à vos crayons...

                                                                              prêt...

                                                                                      ... partez !

 

Posté par angeliqueneyret à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 octobre 2017

Des petits poissons dans l'eau nagent, nagent, nagent, nagent...

Bonjour à tous et à toutes!

Suite à des demandes à propos de mes petits poissons tricotés (rubrique ici), je vous partage mon patron :

DSCF0754

 

 

WP_20170507_19_16_56_ProWP_20170507_19_16_39_Pro

Désolée pour la définition, mais n'ayant plus de scanner fonctionnel, il faudra se contenter de photographies.

Vous pouvez également retrouver un patron de poisson dans le manuel de tricots et crochets de chez Phildar "Motifs nature":

WP_20170507_19_18_48_Pro

WP_20170507_19_18_30_Pro

 

 

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter (même si parfois mes réponses tardent à arriver...).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A très vite pour de nouvelles réalisations!

 

 

 

 

 

 

Posté par angeliqueneyret à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2017

Une maisonnette colorée pour les petites figurines de ma fille ...

L'été dernier, j'ai trouvé dans un vide grenier une maisonnette en pin que l'on trouvait dans toutes les maisons des années 80.

On y collectionnait les fèves, les sctroumpfs et autres bricoles.

DSCF0431

Ma fille a une quantité impressionnante de Petshops...

Et en voyant cette maison au fond d'une caisse, j'ai perçu son utilité.

Bien sûr, il fallait la colorer pour aller avec la déco de la chambre de ma choupette, la rendre plus attrayante.

Avec des restants de peinture utilisée dans ma restauration de meubles, des chutes de tissu, voici ce que j ai obtenu:

WP_20161216_17_48_39_ProWP_20161216_17_48_59_Pro

WP_20161216_17_47_43_Pro

 

A très bientôt pour de nouvelles idées créatives!

 

 

Des attrapes rêves plein de poésie...

Pendant les fêtes, mes enfants me réclamaient des attrapes rêve pour suspendre au dessus de leur tête de lit.

C'est beau et ça les rassure. Et en plus c'est fait par maman!

J'en ai réalisé un très girly pour ma puce et l'autre plus nature pour mon grand garçon de 9 ans (pour mon petit dernier je n'ai pas encore eu le temps, oups!).

Et bien sûr, ces attrapes rêves sont réalisés à partir d'éléments récupérés de-ci de-là.

Et voici ce que ça donne:

WP_20161221_18_27_34_ProIls font un diamètre de 20 à 25 cm.

Matériel nécessaire:

-des branches de noisetier ou de saule, ou de l'osier, ou un cerceau d'abat-jout,

WP_20161214_16_25_31_Pro

-du raphia naturel, de couleurs...,

-des perles en plastique colorées ou en bois,

-des plumes de différentes couleurs ou bien trouvées dans votre jardin (comme des plumes de pigeon),

-des petites pommes de pin, de petits cailloux...,

-du scotch et des ciseaux.

 

Tout d'abord, formez un cercle de 20-25 cm de diamètre avec votre branche. Pour que les deux extrémités tiennent, faites-les chevaucher légèrement et fixez avec un peu de scotch.

Puis, entourez le cerceau avec du raphia (bien serrer).

WP_20161214_16_46_02_Pro

Toujours avec le raphia, commencez à faire le tour du cerceau à espace régulier comme expliqué sur ces sites tous plein d'idées : http://www.creacorner.be ou http://www.toutacreer.fr et même sur des blogs de déco.

Pour réaliser un attrape rêve, tout est dans l'art de faire des noeuds.

Entre deux noeuds, glissez une petites perles colorées ou en bois.

WP_20161214_18_28_30_Pro

WP_20161214_18_41_41_Pro

 

 

 

Et le tour est joué !

Ensuite, pour créer les grigris qui pendront de l'attrape rêves, nouez quelques morceaux de raphia, auxquels vous aurez glissé quelques perles, noué une ou deux pomme de pin et des plumes aux extrémités.

 

WP_20161221_16_40_49_ProWP_20161221_18_26_04_Pro

 

Les attrapes rêves doivent refléter votre personnalité, vos goûts, vos rêves et vos espoirs... 

L'attrape-rêve pour ma fille : 

WP_20161221_16_40_19_Pro

WP_20161221_18_25_41_Pro

Celui pour mon grand ...

Ainsi, chaque attrape-rêve est différent...

WP_20161221_18_27_40_Pro

 

Dans ma lancée, j'ai réalisé de petits colliers attrape-rêves...

 

 Pour l'attrape-rêve, j'ai utilisé des capsules de café Nespresso que j'ai compressé à l'aide d'un marteau et ôté le centre.

 

WP_20161221_16_38_22_Pro

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WP_20161221_16_39_28_Pro

 

 

 

 

 

WP_20161221_16_39_37_Pro

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous,

à quoi ressemblerait votre attrape-rêve ?

 

 

 

 

Posté par angeliqueneyret à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


Des décorations réalisées par votre enfant avec des éléments de récup.

Bonne année 2017 à tous!

Que cette nouvelle année soit riche en joie, bonheur et... créations!

 

Et pour commencer l'année, je voulais vous montrer ce que l'on peut faire avec trois fois rien et les petites mains de votre (ou vos) enfant(s).

Pour cela, il vous faut des rouleaux de papier toilette vides (ou d'essui-tout), de la colle liquide,  de la peinture et des pinceaux, ou des craies grasses, de la colle à paillettes, des rubans (récupérés sur les boîtes de chocolat par exemple...), des perles, des petites boules (ou pompons) décoratives pour les fêtes, des ciseaux, du fil nylon...

Et voici ce que vous pouvez réaliser facilement et en très peu de temps:

WP_20161216_17_27_52_ProUne couronne de Noël...

Une guirlande de fleurs et de perles...

WP_20161221_18_41_57_Pro

 

Pour ces réalisations, rien de plus facile:

Faites peindre les rouleaux de papier toilette ou crayonner avec des craies grasses.

WP_20161221_18_42_18_Pro

 

Puis, avec des ciseaux (en pinçant légèrement le rouleau), découpez des rondelles de carton.

Collez-les ensuite avec de la colle liquide (vous pouvez vous aider de pinces à linge le temps que la colle sèche).

Pour les fleurs, faites des petites rosaces et collez-les ensuite sur un rond de carton colorié ou peint, enduit de colle à paillettes.

Attachez vos fleur avec du fil nylon (fil de pêche par exemple) et des perles.

 

 

Pour la couronne, réalisez des fleurs comme précédemment, puis collez les ensemble de sorte à réaliser une grande rosace. Ajoutez quelques petites boules ou pompons de décoration et un ruban

 

 

 

Tout ceci est réalisé avec du carton que vous trouvez dans vos poubelles de tri et avec des éléments qui traînent au fond de vos tiroirs.

Alors, à vos réalisations et ...

... Bonnes créations !

Posté par angeliqueneyret à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

14 décembre 2016

Décorations de Noël...

Les fêtes approchent à grands pas...

On ne sait plus où donner de la tête: les cadeaux (qui ai-je bien pu oublier?), le papier (pffff quelle corvée d'emballer et je n'ai plus de scotch!), les cartes (on envoie encore des cartes?), les chocolats (miam, miam, je me les garderai bien), le menu pour les fêtes (foie gras en rupture de stock!), et j'en passe.

Pourtant pour moi, la magie de Noël, c'est avant tout les décorations. Chez soi, dans les rues, les vitrines des magasins, les jardins...

Voici vite fait quelques objets et guirlandes que j'aime disposer chez moi au moment des fêtes:

WP_20161207_17_05_33_ProPour le père-Noël, vous pouvez le retrouver sur ce lien http://atelierangele.canalblog.com/archives/2014/12/22/31186338.html

WP_20161207_17_06_03_ProWP_20161207_17_08_06_Pro

Des calendriers de l'aven, remplis de chocolats et de bonbons pour faire patienter mes loulous... (l'un d'eux a été confectionné par mon grand fiston avec sa maîtresse de CM1 à partir de branchage et du papier plier en corbeilles... très malicieux!)

DSCF1947WP_20161207_17_07_08_Pro

WP_20161207_17_07_19_ProDes luminaires ornés d'une guirlande de plumes blanches et de petits objets en bois...

DSCF1952DSCF1957

Un petit train en bois et ses cadeaux éclairé par une petite guirlande façon métal, ainsi qu'un père-Noël trouvé lors d'un voyage en République Dominicaine, décorent ma petite bibliothèque nichée sous l'escalier de la maison.

Et des lumières partout! 

Voici voilà, quelques objets et idées personnels... et vous, c'est quoi pour vous une déco de Noël réussie?

 

Bonnes fêtes à tous!

 

 

Posté par angeliqueneyret à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

19 septembre 2016

Des petites chouettes pour la déco...

Il y a quelques jours, je vous présentais une mascotte tricotée pour une maternelle: Nidou le hibou.

Dans ma lancée, et suite à de nombreuses recherches sur le net, je suis tombée sur un site BalaineLaine (http://www.facebook.com/balaine.laine) qui décrivait comment réaliser de petites chouettes.

Avec ces explications, il n'y a pas beaucoup de coutures, car la chouette est tricotée en circulaire avec des aiguilles double pointes.

Pour la laine, le principe est de n'utiliser que des fins de pelotes.

Et voici deux petites chouettes réalisées avec cette méthode:

WP_20160918_15_20_36_Pro

La plus grosse chouette a été tricotée avec des aiguilles n°3,5 et la petite avec des aiguilles n°2.

WP_20160918_15_21_35_ProWP_20160918_15_22_26_Pro

La plus difficile à réaliser fut la petite chouette: les aiguilles en n°2 en bambou étaient tellement fines qu'elles se tordaient... et les mailles étaient très serrées.

WP_20160918_15_22_05_ProWP_20160918_15_22_17_Pro

                              A bientôt pour de nouvelles réalisations tout en laine !

Posté par angeliqueneyret à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 septembre 2016

Quand Hello Kitty se prend pour Maya l'abeille !

Il y a quelques temps je vous présentais des créations tricotées Hello Kitty:

Hello Kitty avec sa robe à fleur (par ici et par là), Hello Kitty avec une coccinelle (ici) et Hello Kitty et sa tenue de Noël ( et là).

Il y a longtemps déjà, j'avais découvert un site sur le crochet "Tiamat-créations" qui proposait de réaliser différentes versions de Hello Kitty... Sauf que je ne sais pas crocheter!

Je me suis tout de même inspiré de ces travaux...

WP_20160908_13_40_40_Pro

Pour réaliser ma nouvelle Hello Kitty, j'ai utilisé mon patron personnel en utilisant de la laine jaune et noire pour le corps.

Puis j'ai ajouté des ailes au dos, des antennes et une petite coccinelle sur la tête...

DSCF1534

Et, aujourd'hui, Hello Kitty se prend pour Maya l'abeille!

DSCF1540

DSCF1535

DSCF1539

 

                                                   N'est-elle pas mignonne?

DSCF1547DSCF1541

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                 A bientôt pour de nouvelles réalisations!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par angeliqueneyret à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

05 septembre 2016

Une chouette tricotée pour jouer les mascottes en maternelle!

Il y a quelques semaines,  je me proposais de tricoter une nouvelle mascotte pour l'école maternelle où travaille ma mère.

Cette mascotte devait amorcer une nouvelle année scolaire pour des moyens et grandes sections en maternelle et les suivre durant tout l'automne.

Je trouvais de nombreux modèles sur le net, mais pas comme je le désirai et pas de patrons non plus.

Il me fallait donc réaliser mon propre patron tricot et croquer une ébauche...

WP_20160812_19_04_57_Pro

Un premier essai fut nécessaire, puis détricoté, car la mascotte se révélait trop grande.

Puis le corps de la chouette fut créé, en 3 parties: 2 parties (devant, derrière) constituant le  corps en beige et la tête en blanc et 1 partie en forme de losange pour le dessous du corps (pour que la chouette tienne debout).

Les 3 parties furent ensuite assemblées, cousues sur l'envers, retournées et rembourrées.

Ensuite, deux ailes furent tricotées en 2 parties chacune (le recto en jersey marron et le verso en point mousse blanc).

Les 2 parties furent cousues sur leur envers, retournées et fermées (sans rembourrage) avec une couture invisible.

Puis, je reliais les ailes au corps...

Et voici un premier résultat:

WP_20160902_10_55_59_Pro

Pour faire la queue, je tricotais 2 trapèzes: l'un brun en points jersey et l'autre blanc en points mousse. Pour la couture, même principe que pour les ailes.

 Il me restait à créer les pattes à l'aide d'un tricotin: 27 cm de tricotin pour une patte, relié et cousu en 3 boucles.

WP_20160902_10_55_33_Pro

WP_20160903_19_01_39_ProWP_20160903_19_01_32_Pro

 

WP_20160903_19_01_10_Pro

Ensuite, je réalisais les yeux et le bec avec de la feutrine de couleur...

Et voici une jolie chouette toute en laine et douceur...

Elle mesure des oreilles aux pattes 25,5 cm et elle est large de 18,5 cm.

WP_20160902_17_39_04_ProWP_20160902_17_39_14_Pro

WP_20160903_19_02_07_ProWP_20160903_19_04_05_Pro

 

Elle en a de la chance cette petite chouette (qui est en fait un hibou, puisqu'il a des oreilles) !

Elle va être couverte de bisous par les p'tits loups Nucériens!

(Nucériens = habitants de Noyers St Martin)

Je sais d'ailleurs qu'elle a été prénommée Nidou le 

Je n'ai pas pu mettre mes patrons sur le blog, car ils sont sous forme de grilles excell et le système me refuse de les intégrer comme des photos.

Donc, pour plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter.

 

                                        Alors, à vos aiguilles et pelotes...

                                                                                             ... Tricotez!

Posté par angeliqueneyret à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,