L'Atelier d'Angèle

18 septembre 2018

Oggy le chat : le patron

 

Suite à des nombreuses demandes au sujet du doudou Oggy, je vous offre le patron créé par mes soins.

42200802_665357973850157_6461033218790391808_n

Le tricot est dessiné sur excell: Les horizontales représentent les lignes tricotées et les verticales, les mailles.

Le tout est tricoté  en mailles jersey.

Lorsque vous regardez le patron, un carré "en plus" représente une augmentation de maille et un carré "en moins" sur le dessin (par logique) une diminution de maille.

Pour démarrer, il suffit de lire de bas en haut et de droite à gauche pour les lignes de mailles à l'endroit, et de gauche à droite pour les lignes à l'envers.

J'espère que je suis suffisamment claire ;)

 

Pour réaliser un Oggy d'une trentaine de centimètres de haut, il vous faudra:

-1 paire d'aiguilles n°3,5

-1 pelote de laine bleue

-1 pelote blanche

-1 pelote grise

-1 pelote noire

-1 pelote jaune

-1 pelote verte

-1 pelote violette

-1 paire de ciseaux, une grosse et une petite aiguille à couture

-du fils blanc à couture

-de la ouate de bourrage

-de la feutrine rose et blanche

Voici donc le patron et si vous avez besoin de plus amples informations, n'hésitez pas à me laisser un message (même si parfois je suis un peu lente pour répondre):

41952349_2099786493385430_3363553038852685824_n

Sur la première photo vous trouverez : la tête et le corps de face tricotés d'un bloc et en bas de celle-ci seulement l'arrière de la tête (le corps étant le même nombre de mailles et de rangs, mais tricoté entièrement avec de la laine bleue).

Cousez les deux parties sur l'envers en ne laissant qu'une petite partie ouverte au niveau du postérieur.

Retournez l'ouvrage et bourrez avec de la ouate, puis fermez avec une couture invisible.

42045222_483108342099605_5777421218659434496_n

Sur la photo suivante, vous avez:

le bras et la main d'un seul tenant, à tricoter 4 fois, à coudre deux par deux par l'envers, en ne laissant que l'extrémité "épaule" ouverte pour l'assembler ensuite au corps, puis retournez et bourrez de ouate;

- la jambe et le pied à réaliser 4 fois aussi, à coudre deux par deux sur l'envers en ne laissant que la partie "hanche" ouverte, retournez et bourrez de ouate;

- le nez (le carré rouge), dans lequel vous passerez ensuite un fil rouge dans chaque coin et serrerez légèrement pour former une boule, bourrez de ouate avant de serrer complètement, puis fermez en repassant le fil dans les contours...

-la queue à confectionner 2 fois, à coudre sur l'envers en laissant une extrémité ouverte, retournez et bourrez de ouate.

Enfin, il ne vous reste plus qu'à coudre le nez, les bras, les jambes et la queue au corps.

Avec de petits bouts de laine noire, faites les moustaches.

 

Pour la langue, découpez un petit morceau de feutrine rose et cousez l'extrémité au niveau de la bouche.

Pour les petits crocs, même procédé, découpez de petits triangles dans de la feutrine blanche et cousez (ou collez si vous préférez).

DSCF2716

Et voici un Oggy qui ne demandera que des câlins.

 

 

 

Posté par angeliqueneyret à 17:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


17 septembre 2018

Mettre en valeur sa piscine

Intégrer une piscine non enterrée dans son jardin est loin d'être évident.

Généralement, la piscine ressemble à une énorme verrue au milieu de la verdure et des parterres de fleurs.

Avec mon mari, nous avons imaginé comment enjoliver le bassin et faire en sorte que les parois en bois, vues de la maison,  fassent plus discrètes.

J'ai dessiné des plans, mon mari a bricolé, découpé, emboîté, raboté (avec l'aide de mon père et de son coup de bêche magique).

Ainsi, sur l'un des bords, nous avons planté des arbustes et plantes rampantes et couvert les pieds avec des galets blancs. Le parterre ainsi créé est mis en valeur avec une boule lumineuse (programmée pour s'allumer en soirée) et d'une lanterne japonaise en résine.

35193469_2061543103886846_5763609827901177856_n

35223389_2061855760522247_4471954454362456064_n

35206661_2061856083855548_4726963709451173888_n

Nous avons également solutionné le problème des feuilles, gazon et sable, que les enfants transportent sous leurs pieds et ramènent gentiment dans l'eau de la piscine.

Pour cela, nous avons conçu un chemin en bois allant de la terrasse à la piscine, ainsi qu'un pédiluve au bas de l'échelle (notez que le pédiluve est fait à partir d'un petit évier en inox et qu'il est videngeable!).

35098082_2061542103886946_2926888661670690816_n

 

 

 

 

 

 

35114793_2061871730520650_1515084455654457344_n

Le chemin est éclairé la nuit par de petites leds bleues.

Le tout parait magique la nuit venue!

35265875_2061540277220462_8776000370628362240_n

 

Posté par angeliqueneyret à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

12 juin 2018

Des couronnes au grès des saisons...

Je vous ai déjà montré quelques unes de mes couronnes confectionnées au grès des saisons (par ici, , enfin là... et bien d'autres encore).

Voici celle que j'avais réalisé ce printemps pour Pâques:

34984475_2061540607220429_6877399778099986432_n

 

35082866_2061538500553973_6964940162304311296_n

 

Autour de la couronne faite de branchages, j'y avais enroulé une liane fleurie et une guirlande d'oeufs et de plumes.

Enfin, j'avais ajouté un gros oeuf de Pâques, un petit oiseau au tissu écossais et une petite maison en bois.

 

 

Pour ma couronne d'été, j'ai conservé la couronne de branchage et y ai enroulé une fausse liane de liseron. J'ai gardé la maison et le petit oiseau disposé différemment. La couronne est plus verte, plus champêtre.

35102428_2061537920554031_3515960185279479808_n

A très vite!

 

 

 

 

Escabeau décoratif

Il y a quelques mois déjà, j'ai restauré un escabeau chiné dans un bric à brac.

Comme j'ai un peu de temps en ce moment, je vous poste le résultat aujourd'hui.

Au départ, le bois était brut et piqué par les vers. Je l'ai d'abord lavé, poncé, puis traité.

DSCF0851DSCF0855

DSCF0852

 

Ensuite, je l'ai peint avec mes teintes fétiches et actuelles : blanc et gris clair.

35206617_2061540087220481_8636592647097548800_n35070749_2061541517220338_8971447654911311872_n

 

 

 

35051064_2061539403887216_790963225930760192_n

 

 

Et voici de jolies étagères décoratives!

On peut y poser des plantes, de petits livres...

les pieds dépliés comme sur la première photo ou bien adossé au mur comme sur la suivante.

 

 

35151333_2061538087220681_4200980393517645824_n

 

A très bientôt pour de nouvelles idées déco!

 

 

Posté par angeliqueneyret à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 juin 2018

Emmy la licorne

Ce week-end, j'ai eu le plaisir de participer au baptême de la petite Emmy. Le thème de la réception était la licorne.

Pour le cadeau, j'ai découvert des idées très originales dans l'atelier de couture de Christine Gris. Vous pouvez visiter sa boutique sur facebook, Boutique Chriscréaju, sur le lien suivant: https://www.facebook.com/Chriscreaju/

J'y ai déniché de jolies choses avec des licornes...

34417990_2051523451555478_1968923578124468224_n

Ce qui m'a inspiré pour tricoter un doudou.

34467333_2051522968222193_298356560415948800_n

Je me suis aidée du patron pour le doudou zèbre de chez Phildar déjà utilisé pour tricoter Zéphyr.

005

J'y ai toutefois ajouté des modifications par rapport à la laine utilisée et aux dimensions voulues.

Je l'ai nommée Emmy, comme sa petite protégée, la voici:

34497822_2051524581555365_2523746985270312960_n34464121_2051519868222503_4774807038083465216_n

Elle a même pu rencontrer Zéphyr avant de partir rejoindre les petites menottes de sa protégées.

 

34581752_2051530084888148_4817637074729435136_n

 

Pour la réaliser voici les explications:

Matériel: 

  • 1 pelote de laine blanche
  • 1 pelote de laine rose pale
  • 1 pelote de laine bleu pale
  • 1 pelote laine jaune pale
  • 1 pelote de laine violette ou mauve
  • 1 paire d'aiguilles n°3
  • 1 paire d'aiguilles double pointe n°2,5
  • 1 grosse aiguille à coudre
  • du rembourrage

Avec des aiguilles n°3

Corps (X2) en laine rose (14 cm / 10cm) : Monter 28 mailles et tricoter 60 rangs en jersey, puis rabattre les mailles.

Coudre les deux parties endroit contre endroit en laissant une ouverture aussi large que la tête. Penser à intégrer la queue au moment de coudre l'arrière. Retourner l'ouvrage sur l'endroit. Remplir le corps de bourrage.

Queue : Couper 10 brins de laine d'une vingtaine de centimètres en mixant les différentes couleurs utilisées pour le tricot. Les regrouper, plier en deux parts égales, faire un noeud au milieu et tresser.

Tête (X2) en laine rose (7cm / 7cm) : Monter 21 mailles et tricoter 32 rangs en jersey, puis rabattre.

Museau (X1) en blanc (6cm / 7cm) : Monter 36 mailles et tricoter 24 rangs en jersey, rabattre.

Oreilles (X2) en blanc (3cm) : Monter 11 mailles et tricoter 10 rangs en jersey, rabattre. Les plier en deux et coudre en arrondi.

Crinière, en plusieurs couleurs (à vous de répartir harmonieusement les différentes couleurs) : Monter 80 mailles, tricoter 4 rangs en points mousse, puis tricoter en jersey. Au 8ème rang, tricoter 2 mailles par 2 sur 4 rangs. Rabattre les 40 mailles restantes.

Poser le deux parties de la tête l'une sur l'autre, endroit contre endroit et coudre une lisière sur le dessus. Au niveau de l'arrière, coudre les bords en intégrant la crinière. Laisser le bas de la tête non cousu pour l'instant. Plier le museau en deux. Fermer l'avant du museau et assembler bord à bord le museau à la tête.

Retourner la tête et remplir de bourrage. Assembler la tête et le corps avec un point invisible.

Coudre les oreilles avec un point invisible.

Pattes (X4) en rose (6,5 cm de long) : Monter 12 mailles et tricoter 26 rangs en jersey, rabattre. Plier en deux et coudre sur la longueur. Remplir avec un peu de bourrage.

Sabots (X4) en blanc : Monter 10 mailles et tricoter 16 rangs en points mousse, rabattre. Coudre en formant une boule, mettre un peu de mousse de bourrage et fermer. Coudre à l'extrêmité des pattes.

Avec des aiguilles n°2,5 double pointe :

Corne (laine bleue) (4cm) / technique de la cordelière : Monter 7 mailles,tricoter 3 rangs endroits. Réduire d'une maille, tricoter les 6 mailles sur 2 rangs. Réduire à nouveau d'une maille tous les 2 rangs. Lorsqu'il ne reste plus qu'une maille, rabattre.

Enfin, coudre la corne sur le haut de la tête.

Avec de la laine violette (ou mauve), coudre les yeux, les nasaux et la bouche.

34524869_2051524864888670_21035006059085824_n

Tous les points de couture ont été renforcés pour résister à la poigne d'une petite fille.

34455133_2051524464888710_1360523408898523136_n

N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements.

A très vite !

Posté par angeliqueneyret à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


04 juin 2018

Restauration d'un piano droit (1ere partie)

Il y a peu de temps, j ai fait l'acquisition d'un piano droit Ruch "médaille d'or" (merci à Aurélie, la cousine de mon mari).

34340317_2050153531692470_1512838041729761280_n

Il date de 1891 et a pas mal voyagé : Alencon, Rouen, la région parisienne (ou il a failli partir à la poubelle avant d être stocké dans un parking) et finalement il a atterri chez moi, à Luchy (d'abord sous le préau le temps d'être repeint, puis dans mon salon pour apprendre à y jouer).

34385038_2050153468359143_5734763706554777600_n34394226_2050153608359129_4749537778386075648_n

C'est un rêve de petite fille qui se réalise.  J'espère toutefois qu'il sera restaurable car ça n est pas gagné. 

Suite à une maladie longuement et durement traitée,  j ai besoin aujourd'hui de me reconstruire et de faire des choses pour moi, de réaliser des rêves...

Et ce piano, c'est l'un de mes rêves, c'est mon nouveau bébé. 

Le voici tel que je l'ai récupéré :

Il lui manque les chandeliers, les poignées sur le côté,  les pédales, ainsi qu'une partie du mécanisme de la pédale de gauche (cale, vis et tringle), la plaque du coffage avant, le tissu arrière est déchiré, une corde est cassée...

34446825_2050153905025766_4408262361400475648_n34342518_2050158291691994_9139759499026890752_n

34340921_2050158975025259_8682187160918425600_n34342304_2050159365025220_1690667859790790656_n

34399601_2050153698359120_3638833796549181440_n

Avant de démarrer la restauration, il a fallu le nettoyer.

J'ai du démonter le capot avant et le clavier. Et à l'aide d'un aspirateur, j'ai retirer le plus gros de la poussière,  toiles d'araignée,  épines de pins, insectes... Je me suis aussi aidée d'une vieille brosse à dents pour dépoussiérer les différents éléments de la mécanique intérieure. J'ai nettoyer le meuble avec du vinaigre blanc dilué dans de l'eau et blanchi les touches avec du citron.

34408511_2050162971691526_1058342721271365632_n34319664_2050163748358115_5283222567681785856_n

34482492_2050162481691575_6456537289974611968_n

Sous le couvercle du clavier, il y avait de disgracieux "tampons feutrés" (servaient-ils à caler le couvercle?).

Je les ai retirés. Il me faudra reboucher les trous laissés par les vis, avec de la colle à bois (en même temps je devrais reboucher les petits trous laissés par les chandeliers et les poignées absents)...

34465411_2050160591691764_1058947839213699072_n34470494_2050160085025148_5690282366652645376_n

34606712_2050164121691411_7076945161262989312_n34396164_2050160218358468_4789244265706291200_n

Il a fallu également démonter le cadre au dos pour ôter le tissu usé et déchiré.

Le bois est un peu abîmé par les petits vers de bois et quelques fissures dues au temps...

Le bas du meuble n'a pas du aimer l'humidité de ses dernières années.

34472453_2050158511691972_1220230638636892160_n34386272_2050160775025079_5205794129925111808_n

34324888_2050164538358036_530155640438390784_n

J'ai déniché sur le web des pédales en laiton d'occasion qu'il faudra que je fixe par la suite (il me manque également la tringle actionnant le mécanisme de la pédale de gauche).

34416374_2050162818358208_7624159836275474432_n

Et voici le résultat après une après midi d'ouvrage:

34418510_2050163958358094_5084609982695997440_n34382817_2050164401691383_8918723916285870080_n

J'ai commencé également à poncer légèrement les feutres des têtes de marteaux, car ils étaient encrassés (voyez la différences entre les têtes nettoyées et poncées aux grains fins à droite et celles de gauches non restaurées). Ma technique fonctionne! (merci aux passionnés qui postent leurs explications et idées sur You Tube!)

34322684_2050167471691076_4728772646597033984_n

 La prochaine fois, je devrai poncer le meuble et reboucher avec de la pâte à bois les petits trous et recoller une baguette sur l'avant du couvercle.

Je dois également trouver et découper aux bonnes mesures une plaque en bois pour l'avant du piano, ainsi que du tissu pour le dos du caisson. J'ai également du feutre à changer par ci, par là. Je dois fabriquer une nouvelle tringle pour le mécanisme de la pédale de gauche et trouver comment installer les nouvelles pédales.

J'ai l'intention de repeindre le piano en blanc (patiné et laqué sur certains endroits), mais j'hésite à laisser certaines zones de la teinte originale (intérieur du couvercle, chevalet, les hanches ...).

Bref, il me reste encore beaucoup de travail avant que le piano ne puisse être installé dans mon salon. Mais je trouve tout cela très intéressant,  car en essayant de comprendre la mécanique de l'instrument pour le restaurer, je comprends aussi comment il fonctionne et comment le faire fonctionner (Ce qui n'est pas rien quand on est novice).

Enfin, je pourrais faire appel à un accordeur. Mais cela est encore bien lointain.

 

Si vous avez des conseils ou idées à me partager, n'hésitez pas, je suis preneuse !

                                       A très vite pour la suite!

Posté par angeliqueneyret à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 octobre 2017

Octobre Rose, lutter contre le cancer...

Octobre est le mois de la lutte contre le cancer du sein.

ruban rose

 

Parce que la cause est importante et que je lutte moi-même contre cette fichue maladie, je voulais éditer ce billet.

Cela fait 4 mois que je suis une chimiothérapie sur Paris et je dois avouer que ce n'est pas une partie de plaisir.

Lorsque j'ai appris que j'étais atteinte d'un cancer (je ne détaillerai pas le type de tumeur, ni le stade d'évolution, les termes sont trop compliqués quand on est novice, et cela ne regarde que moi et mon oncologue finalement), ça été comme un tsunami dans ma tête. D'abord j'ai pensé "que vont devenir mes enfants ?", puis "c'est pas possible, pas moi !"

Et oui, le cancer, c'est bien connu, ne touche que les autres. On se sent généralement loin de tout ça, inattaquable.

Cette maladie fait peur. Les mots "tumeur", "cancer", "chimiothérapie", "chirurgie", "radiothérapie" (et bien d'autres mots encore plus mystérieux et effrayants) font peur.

On a peur de souffrir, peur de ne pas voir grandir nos enfants (ou petits enfants).

Et puis, il y a la peur des autres: nos parents ont peur de perdre leur enfant; les amis, les collègues se font plus discrets, voire même totalement absents.

Soudainement vous avez l'impression d'être atteint d'une maladie contagieuse, alors que le mutisme des uns est du au fait qu'ils ne savent pas quoi dire, qu'ils ne savent pas s'ils doivent être rassurant au risque de trop dédramatiser la chose, d'éviter le sujet et faire comme si tout allait bien, ou bien d'être trop triste et/ou d'en faire trop. Alors, plutôt que de se sentir maladroit ou idiot devant vous, ils vous évitent tout simplement.

Et puis il y a ceux qui connaisse une telle qui a eu la même chose et qui en savent plus que vous. Ceux là sont toxiques, les éviter ou mettre des bouchons dans les oreilles est la meilleur chose à faire.

Ainsi, non seulement on doit se battre contre la maladie, mais aussi contre les préjugés et l'ignorance des autres.

Non seulement le combat est physique, mais le psychisme est lourdement affaibli.

L'entourage est important. Se sentir soutenu, écouté, dorloté parfois est primordial.

L'équipe médicale (oncologue, chirurgien, infirmière, psychologue...) prend aussi une place importante dans la voie de notre guérison. Et il est important de savoir qui choisir, d'être bien orienté, bien conseillé dès le début de la maladie.

J'ai longtemps hésité à éditer cette rubrique (la preuve le mois d'octobre est quasiment terminé), mais la lutte contre le cancer doit être permanente et pas seulement sur un mois.

En parler est nécessaire pour éduquer chacun et chacune.

Une tumeur vite repérée est une tumeur rapidement éliminée, et surtout des métastases évitées.

Guérir est important. Mais éviter la rechute ou un nouveau cancer quelques années après l'est encore plus.

Ainsi, chacune doit savoir comment repérer une "anomalie" et consulter son médecin traitant ou son gynécologue.

Il faut connaître son corps, savoir l'écouter et reconnaître une "urgence" quand elle se présente.

Mesdames et messieurs (car oui, le cancer du sein concerne aussi les hommes, même si cela est plus rare), lorsque vous sentez quelque chose de "bizarre" à la palpation ou bien une douleur anormale, n'attendez pas en vous disant (comme on le fait souvent pour un rhume): "ça va passer, dans une semaine ou deux il ne paraîtra plus rien?", ou bien: "de toute façon je n'ai pas le temps en ce moment, on verra ça pendant les vacances!".

Le moindre doute, consultez.

J'ai trouvé cette plaquette intéressante sur facebook. Elle schématise les différents symptômes induits par une tumeur au sein.

les différents symptomes dune tumeur

Alors, n'oubliez pas la vie est belle !

Elle est précieuse!

 

 

 

Posté par angeliqueneyret à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 octobre 2017

Des feuilles mortes en pastels

C'est l'automne, les feuilles mortes se ramassent à la pelle ... et il faut pouvoir occuper nos chers bambins pendant les vacances de La Toussaint.

Pendant les promenades au parc, en forêt ou pendant les jeux dans le jardin, demandez à vos enfants de ramasser les plus jolies feuilles d'arbres qu'ils trouveront.

Puis faites-les sécher entre des feuilles de journaux, un gros volume d'une vieille encyclopédie au dessus de tout cela pour garder les feuilles bien à plat.

Ensuite rien de plus simple: répartissez quelques feuilles mortes sur un support (tel que carton, feuille blanche ou table), la face des feuilles contre le support, le dos avec les nervures face à vous, puis poser dessus une feuille A4 blanche.

WP_20171026_16_25_07_Pro

Enfin, à l'aide de craies sèches ou de pastels, proposez à vos enfants de "frotter" la feuille de papier en faisant varier les couleurs de temps à autre.

Les nervures des feuilles d'arbres placées dessous vont apparaître comme par magie et l'effet des plus sympa.

WP_20171026_16_25_38_ProWP_20171026_16_25_49_Pro

 

WP_20171027_17_24_59_Pro

Un bon moment à passer en famille (laissez les discuter de l'automne, des arbres, du pourquoi les feuilles deviennent-elles rouge ou marron?, pourquoi les feuilles ne se ressemblent pas?) et à renouveler aussi souvent que possible en variant les types de feuilles (ciselées, multiples) et les coloris.

                                              Alors, à vos crayons...

                                                                              prêt...

                                                                                      ... partez !

 

Posté par angeliqueneyret à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 octobre 2017

Des petits poissons dans l'eau nagent, nagent, nagent, nagent...

Bonjour à tous et à toutes!

Suite à des demandes à propos de mes petits poissons tricotés (rubrique ici), je vous partage mon patron :

DSCF0754

 

 

WP_20170507_19_16_56_ProWP_20170507_19_16_39_Pro

Désolée pour la définition, mais n'ayant plus de scanner fonctionnel, il faudra se contenter de photographies.

Vous pouvez également retrouver un patron de poisson dans le manuel de tricots et crochets de chez Phildar "Motifs nature":

WP_20170507_19_18_48_Pro

WP_20170507_19_18_30_Pro

 

 

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter (même si parfois mes réponses tardent à arriver...).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A très vite pour de nouvelles réalisations!

 

 

 

 

 

 

Posté par angeliqueneyret à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2017

Une maisonnette colorée pour les petites figurines de ma fille ...

L'été dernier, j'ai trouvé dans un vide grenier une maisonnette en pin que l'on trouvait dans toutes les maisons des années 80.

On y collectionnait les fèves, les sctroumpfs et autres bricoles.

DSCF0431

Ma fille a une quantité impressionnante de Petshops...

Et en voyant cette maison au fond d'une caisse, j'ai perçu son utilité.

Bien sûr, il fallait la colorer pour aller avec la déco de la chambre de ma choupette, la rendre plus attrayante.

Avec des restants de peinture utilisée dans ma restauration de meubles, des chutes de tissu, voici ce que j ai obtenu:

WP_20161216_17_48_39_ProWP_20161216_17_48_59_Pro

WP_20161216_17_47_43_Pro

 

A très bientôt pour de nouvelles idées créatives!